Retour au point de départ

Retour au point de départ

 

 

L’océan, la côte, Nantes, Orly

Et un dernier virage sur l’aile

Nous revoilà, comme l’hirondelle

Qui fait le printemps à Paris

 

C’est le retour en Languedoc

La maison, les falaises par cœur

Courir dans la garrigue en fleurs

Reprendre les habitudes ad hoc …

 

Pour les copains d’abord facile

Avides du récit héroïque

De nos exploits transatlantiques

On enchaîne les diners en ville !

 

Petit retour à l’employeur

Dix ans dix mois, et c’est la quille

La bride est sur ton cou ma fille …

De ta liberté n’aie pas peur !

 

Déjà Beau Papa Belle Maman

Pour un au-revoir au portail

A quelles calendes les retrouvailles ?

Glotte coincée, bizarrement …

 

Et la tournée des frères et sœurs

Bousculant des emplois du temps

Plein, des visites en coup de vent

Est-ce le lot des navigateurs ?

 

Les nièces ont grandi, le neveu

Cavale. Jeux, un deux trois soleils,

On chahute, et on appareille

Le temps a des bottes de sept lieues

 

Campagne berrichonne, une escale

Pour faire le plein de confitures

Bonnes (Maman) et qui l’aventure

Adouciront, sorties de cale.

 

Planter des tomates au cordeau

Les mains dans la terre, attention

Philippe s’ouvre des vocations

A revoir les projets à l’eau …

 

Berry-Orly, Papa-Maman

Pour un au-revoir au parking

Tant à dire … La glotte monte : « cling ! »

Mais il est d’autres débordements …

 

Dans le coucou, mélancolie …

On connaît bien ce que l’on laisse

Vers quelle folie ? Pour quelles promesses ?

Nous voilà trop vite repartis ?

 

Nathalie

 

 

Avec Guillaune vers le Roc de la Vigne


Le temps se gâte ...

 

Préparation du matos d'escalade pour les Aiguilles du Caroux


Anne à l'attaque


Philippe sur l'arête

 

Au tour de Sylvain

 

Escale berrichonne ...



06/06/2011
5 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 15 autres membres